Solo trumpet and tape, or two trumpets with amplification

Commissioned by Amy Horvey for her independent release “Catchment” which features the music of Horvey, Jeff Morton and Isak Goldschneider.

listen:

“L’errance, l’errance. « On ne peut pas se perdre si on ne se fixe pas de destination », disait Jim Jarmusch. Malheureusement, le grand cinéaste américain est toujours vivant et de ce fait, surveille mes moindres pas. Impossible donc pour moi de me perdre sans me fixer une destination. Mais voilà que Amy Horvey arrive à la rescousse avec une demie-solution : oublier le royaume du physique! Qui aurait cru qu’une trompette suivant la transcription mathématique de l’harmonie complexe d’un orgue à vent serait l’échappatoire parfait à l’omniscience de l’homme à la chevelure laiteuse? Qui aurait cru que la touche d’absurdité soufflée par la collaboration de Cassandra Miller me ferait oublier qu’un Google Map n’est jamais plus loin que le prochain téléphone intelligent? Qui aurait cru que la Saskatchewan d’Amy Horvey offrirait LE repère de prédilection parfait pour une personne voulant se départir à jamais de son sens de l’orientation? Si une écoute de Catchment est suffisante pour répondre à ces question, preuve est donc faite qu’une deuxième écoute ne servira que de prélude à une troisième.”

– François Dunlop, douzepouces.com,

octobre 2010